NOUVELLE RURALITE CITOYENNE  aux élections départementales avec le RASSEMBLEMENT CITOYEN POUR UN DEPARTEMENT SOLIDAIRE ET ECOLOGIQUE

Elections Départementales 2015

 Canton de Gourdon (Lot 46)

Les candidats du RASSEMBLEMENT CITOYEN POUR UN DEPARTEMENT SOLIDAIRE ET ECOLOGIQUE - Canton de Gourdon : Viviane Iragnes Colin et Pascal Pavan (titulaires), William Gout et Sylvie Léveillé (remplaçants)
Les candidats du RASSEMBLEMENT CITOYEN POUR UN DEPARTEMENT SOLIDAIRE ET ECOLOGIQUE - Canton de Gourdon : Viviane Iragnes Colin et Pascal Pavan (titulaires), William Gout et Sylvie Léveillé (remplaçants)

Pour sortir de la crise,  remettons l'humain et la nature au coeur de nos préoccupations et de notre économie !


Notre TERRITOIRE offre de nombreux atouts :

  • Des centaines d'hectares de terres majoritairement préservées
  • Une forêt qui s'étend sur 50 % du territoire
  • Un tissu dense de petites entreprises artisanales, détentrices de savoir-faire indispensables
  • Un patrimoine bâti et naturel exceptionnel
  • Un cadre de vie à échelle humaine favorisant des rapports sociaux apaisés
  • Des services publics répondant aux besoins de la population : santé, éducation, transport, administration
  • Un maillage important d'associations diverses reflétant le dynamisme des habitants

Ces atouts peuvent être formidablement générateur de richesse si des politiques territoriales appropriées sont engagées pour les valoriser, et ce dans une optique de développement durable. A l'heure où Paris et Bruxelles se désolidarisent dangereusement des territoires ruraux en effectuant des coupes drastiques dans les budgets en direction des campagnes, redéployer une économie de proximité, forte et innovante, est la seule réponse possible à la crise. 


RELANCER LA VOCATION DE PRODUCTION DU TERRITOIRE


 

AGRICULTURE :

  • Soutenir les exploitations familiales existantes et favoriser l'installation de nouveaux agriculteurs en permettant l'accession à la terre (vente ou location de foncier)
  • Privilégier toute initiative en direction des circuits courts pour assurer sur l'ensemble du territoire un approvisionnement alimentaire qui soit local et de qualité ( écoles, maisons de retraite, détaillants, particuliers...)
  • Structurer de façon innovante la filière bois pour une gestion qualitative et diversifiée de cette ressource
  • Mettre en place des programmes urgents de formation pour la transmission des savoir-faire agricoles

ARTISANAT :

  • Appuyer les politiques visant à améliorer l'habitat existant en particulier dans le domaine des économies d'énergie (parcs locatifs, logements sociaux, réhabilitation de l'habitat en centre-bourg/ville...)
  • Faciliter l'accès des PME locales aux marchés publics

COMMERCE :

  • Privilégier les initiatives de revitalisation des centre-bourg/villes et les commerces de proximité
  • S'opposer à la création de nouvelles grandes surfaces

INDUSTRIE :

  • Encourager l'innovation et vérifier que le secteur de l'industrie subventionné par des fonds publics ait un impact positif sur l'emploi local et le pouvoir d'achat

TOURISME :

  • Mettre en place des politiques touristiques efficaces qui correspondent à l'identité du territoire : agro et éco-tourisme. 

ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE :

  • Encourager la mutualisation des initiatives locales pour démontrer qu'autre autre économie, fondée sur la coopération plutôt que la concurrence, est possible. 

PRESERVER ET AMELIORER NOTRE CADRE DE VIE


 

Nos services publics, garants de la cohésion sociale, sont aujourd'hui fortement menacés (gare de Gourdon et Dégagnac, les écoles de nos villages, le collège de Salviac, la poste et l'hôpital de Gourdon, les gendarmeries...). Ils contribuent au développement économique de notre territoire, ils doivent être maintenus et renforcés. 

 

SANTE :

  • Renforcer le maillage départemental des centres de santé en accompagnant la création de la maison de santé pluridisciplinaire de Salviac 
  • Conforter le développement de la structure hospitalière de Gourdon

PERSONNES DEPENDANTES :

  • Privilégier les emplois de qualité dans les services à la personne (CDI, plein-temps, accès à la formation, prise en compte de tous les temps de travail...)
  • Renforcer les moyens financiers et humains pour les structures d'accueil des personnes âgées

COLLEGES ET LYCEES :

  • Se mobiliser pour leur maintien et leur bon fonctionnement
  • Assurer la présence du transport scolaire gratuit sur l'ensemble du canton (Salviac et Montcléra)

PETITE ENFANCE :

  • Faciliter l'accès de tous aux lieux d'accueil de l'enfance et de la jeunesse
  • Développer des actions de prévention et accompagner les professionnels (améliorer la qualité de l'accueil et celle des emplois créés)

GESTION DE L'EAU POTABLE :

  • Saisir les opportunités de renouvellement des contrats de gestion de l'eau potable pour mettre en place des régies publiques

NUMERIQUE :

  • Maintenir l'effort engagé pour une couverture numérique sur tout le territoire

PROTEGER ET VALORISER NOTRE ENVIRONNEMENT DE FAÇON DURABLE


 

  • Intégrer dans tous les projets de développement des critères de protection de l'environnement : qualité de l'eau, maintien de la biodiversité, prise en compte du paysage
  • S'opposer à l'urbanisation des terres agricoles
  • Soutenir une agriculture et une industrie respectueuses du vivant
  • Impulser la production locale d'énergies renouvelables
  • Intensifier les programmes de recyclage des déchets
  • Etre mieux à l'écoute des populations locales sur les questions d'environnement, notamment aujourd'hui :
    - les épandages de lisier (ex : porcherie de Cazals)
    - l'emplacement d'une centrale solaire à Salviac mettant en cause la préservation du milieu naturel
    - l'expansion des carrières à Lavercantière qui menace les zones protégées de l'Espace Naturel Sensible du Frau
    - le devenir du village de vacances de Marminiac, un non-sens paysager...
  • En savoir plus : voir veille citoyenne locale

IMPLIQUER LES CITOYENS DANS LES CHOIX ET DECISIONS DU TERRITOIRE,  RECHERCHER LA PARTICIPATION DE LA SOCIETE CIVILE


  • Consulter la population en créant des assemblées citoyennes de canton pour réfléchir sur les améliorations à apporter sur le territoire dans tous les domaines et définir ensemble les projets de territoire
  • S'appuyer sur les acteurs socio-économiques représentant la société civile (associations, syndicats, organisations citoyennes diverses, entreprises) pour imaginer, élaborer et co-construire des réponses adaptées
  • Rendre compte régulièrement de l'action du conseil départemental
  • Soutenir les actions qui développent les liens sociaux, la coopération, l'inter-génération, l'éducation et l'accès à la culture
  • Développer des synergies entre les différentes collectivités du territoire et les entreprises


Pour en savoir plus avant d'aller voter le 22 mars....