SOUTENIR LE PEUPLE HAITIEN....

"Celui qui avait ramassé beaucoup n'avait rien de trop, et celui qui avait ramassé peu n'en manquait pas"

 

 

Séisme du 12 janvier 2010

 

Si vous souhaitez participer à la solidarité internationale en faveur d'Haïti et prendre part moralement et financièrement à la reconstruction du pays sur des bases plus justes, plus équitables, plus humaines pour l'ensemble de sa population, vous pouvez, en dehors des grandes organisations humanitaires qui font un travail prodigieux, vous rapprocher de petites structures associatives franco-haïtiennes.

 

Leur organisation "légère" permet beaucoup d'efficacité avec moins de moyens financiers. Leurs objectifs sont plus modestes,  néammoins leur action est terriblement utile et nécessaire. De plus, l'aide que l'on peut apporter au sein de ces associations est moins anonyme, de vrais liens peuvent se créer avec Haïti,  en étant informé concrètement des problèmatiques ciblées et des actions mises en place.  

 

En ce qui nous concerne, nous connaissons depuis des années l'association HAITI FUTUR, basée à Paris. C'est une petite équipe, très dynamique, efficace, battante, fiable, étonnante de détermination et persévérance...

 

Le site internet d'HAITI FUTUR :

www.haitifutur.com/

 

Le protrait de sa fondatrice, Josette Bruffaerts :

http://www.gensdelacaraibe.org/index.php?option=com_content&view=article&id=3047:josette-bruffaerts-chef-dentreprise-et-soutien-actif-des-arts-haitiens&catid=50  

  

 

http://karucrea.blogspot.com/
http://karucrea.blogspot.com/

 

 

Après le séisme, des habitants du quartier Delmas s'abritent dans la cour d'une maison ayant résisté au tremblement de terre grâce à sa construction parasismique. (Photo Haïti Futur)
Après le séisme, des habitants du quartier Delmas s'abritent dans la cour d'une maison ayant résisté au tremblement de terre grâce à sa construction parasismique. (Photo Haïti Futur)
Le regard sur Haïti change...
regard sur Haïti.doc
Document Microsoft Word 25.5 KB
L'Indonésie après le tsunami : un exemple à suivre ?
La reconstruction de la province d'Aceh et de l'île voisine de Nias, en Indonésie, frappées le 26 décembre 2004 par un tsunami pourrait servir d'exemple pour le gouvernement haïtien.
La reconstruction en Indonésie après le
Document texte 3.5 KB

 

 

Extraits du témoignage de l'écrivain Dany Laferrière
qui se trouvait à Port au Prince le 12 janvier.....

 

....Nous sommes passés voir le grand Frankétienne [dramaturge et écrivain], qui avait sa maison fissurée et qui était en larmes. Juste avant le séisme, il répétait le solo d'une de ses pièces de théâtre qui évoque un tremblement de terre à Port-au-Prince. Il m'a dit: "On ne peut plus jouer cette pièce."

Je lui ai répondu: "Ne laisse pas tomber, c'est la culture qui nous sauvera. Fais ce que tu sais faire." Ce tremblement de terre est un événement tragique, mais la culture, c'est ce qui structure ce pays. Je l'ai incité à sortir en lui disant que les gens avaient besoin de le voir. Lorsque les repères physiques tombent, il reste les repères humains. Frankétienne, cet immense artiste, est une métaphore de Port-au-Prince. Il fallait qu'il sorte de chez lui.

 

Les gens sentent que cette fois, cette aide est sérieuse, que ce n'est pas un geste théâtral comme cela a pu se produire par le passé. On perçoit que les gouvernements étrangers veulent vraiment faire quelque pour chose pour Haïti, et aussi que dans le pays personne ne veut détourner cette aide. Car ce qui vient de se produire est bien trop grave.

 

Les Haïtiens espèrent beaucoup de la communauté internationale. Si des choses sont décidées à un très haut niveau, dans le cadre d'un vaste plan de reconstruction, alors les Haïtiens sont prêts à accepter cette dernière souffrance. La représentation de l'Etat, à travers le gouvernement décimé, étant touchée, c'est le moment d'aller droit vers le peuple et de faire enfin quelque chose d'audacieux pour ce pays.

 

 

 

"Le festival ETONNANTS VOYAGEURS devait se tenir à Port au Prince à partir du 14 janvier... il n'a pas pu avoir lieu.. il aura lieu quand même...."

 

Ci-après lien avec le site de ce festival littéraire fondé par Michel Le Bris pour aller à la découverte de la culture haïtienne contemporaine.

 

Nombre d'auteurs haïtiens devaient être présents à Port au Prince pour l'édition haïtienne de ce festival en janvier 2010. L'un d'entre eux est décédé avec son épouse lors du tremblement de terre.

 

Les organisateurs du festival ont fait en sorte que le programme prévu à Port au Prince soit présenté à St Malo du 22 au 24 mai 2010.  

 

http://www.etonnants-voyageurs.net/spip.php?article4782

 

Le monde au miroir d'Haïti

Haïti au miroir du monde

Etonnants Voyageurs Haïti

 

 

 

Dossier UNESCO - Sept 2010

HAITI : LE SURSAUT

 

Comment reconstruire la société haïtienne ? Quelle est la part de la culture, de l’éducation, de l’économie dans sa renaissance ?

Des intellectuels et experts venus d’Haïti

ou d’ailleurs apportent des réponses...

 

HAITI : LE SURSAUT
56 pages
Haiti dossier Unesco.pdf
Document Adobe Acrobat 5.8 MB