NOTRE DAME DES LANDES

Champs de la Terre...

NDDL
NDDL

 

 

Complainte de Cyril

Cette chanson a été écrite en prison par Cyril qui s’est fait condamné en comparution immédiate fin novembre après s’être fait arrêter sur la zad par des gendarmes infiltrés dans une barricade.

 

Refrain :

Nous ne sommes pas des criminels, nous sommes des enfants.

Nous nous battons pour la terre et non pour l’argent

Que laisserons-nous derrière pour tous ces enfants ?

Surement pas une terre meurtrie depuis trop longtemps.

 

Nous ne pouvons plus nous taire car l’erreur est flagrante.

L’Etat reflète notre misère et en est conscient.

Pousse l’humain à bout de nerfs à cause des dirigeants.

Dans une atmosphère austère et si méprisante.

 

Nous nous battons pour cette terre que nous aimons tant.

Pour combattre cette misère nous restons devant.

L’égalité sur cette terre n’est pas si flagrante.

Regarder autour mes frères l’ampleur est dégradante.

 

Pour nos soeurs et pour nos frères même pour nos enfants.

Le reflet d’une misère crée par tous ces gens.

De finance et de guerre nous nous laisserons pas faire.

En avant tous ensemble.

 

Refrain

Que laisserons-nous derrière si ce n’est le temps de réparer cette terre qui nous offre tant.

Nous ne sommes pas des criminels nous sommes des enfants tous issus de la même terre celle de nos parents .

 

N’ayons plus peur de nous taire devant toute cette violence. Envers nous envers la mère qui nous rend vivant.

Des cultures si différentes et enrichissantes.

Pour combattre la misère qui est juste devant.

 

Allons marchons mes frères unis tous ensemble.

Montrons leur ni peur ni souffrance car nous nous sommes fiers

De combattre vaillement mais pas pour la guerre.

Pour un futur rayonnant résistons mes frères.

 

Que laisserons-nous à nos enfants sûrement pas la misère.

Que le ministère comprenne que l’on ne peut se taire devant toute cette violence gratuite et volontaire nous ne pouvons nous taire.

 

D'autres chants de la terre à Notre Dame des Landes